Sélectionner une page

Suivi Psychologique et Psychanalytique

 

Dr. Rafaela Brandão Alves

Docteur en Psychologie, psychologue, psychanalyste et post-doctorante, 12 ans de formation et d’expérience. Mes riches expériences de suivi psychologique ainsi que mes formations continues me permettent de faire bénéficier mes patients d’une écoute attentive, sensible et respectueuse.  

Vous pouvez me retrouvez  sur doctolib
ainsi que sur mes différents réseaux sociaux. 
Consultations en ligne et en présentiel (français et portugais). 

Pourquoi faire appel à un professionnel ? 

Ce n’est PAS TOUJOURS FACILE de trouver notre position et notre direction dans la vie. Parfois nous avons besoin d’une aide bienveillante et expérimentée pour nous aider à choisir notre chemin. Ce chemin qui nous est propre et dont je m’accorde à respecter la singularité.

Au cours de ces dernières années j’ai pu accompagner de nombreuses personnes et je suis heureuse de pouvoir témoigner des changements profonds dans leurs vies. Plus particulièrement dans leurs relations personnelles, sur leurs blocages/schémas inconscients et sur leurs relations vis-à-vis soi-même. 

À titre informatif, des patients me consultent pour les difficultés suivantes : troubles phobiques, traumatismes, difficultés de la vie affective et sexuelle, problèmes de dépendance, états anxieux et dépressifs, troubles psychiques et de conduite alimentaire.

Quelle est ma spécialité ?

Je suis psychanalyste. 

Quand on parle de la subjectivité humaine, c’est la complexité qui se manifeste et, selon ma formation et mes années d’expérience, l’idée de trancher cette complexité en catégories, c’est le début de la mort du sujet. 

Comment aborder la souffrance d’une rupture amoureuse sans prendre en compte les premiers deuils, les sentiments d’abandon, de rejet ou d’amour ? Comment appréhender les troubles (d’angoisse, de conduites alimentaires, de sommeil…) sans considérer quel est le rapport de chaque personne avec l’image de soi, avec l’entourage où elle a grandi ? Sans envisager quels sont ses idéaux, peurs, fantasmes, désirs ?

Ainsi, la souffrance peut se manifester de plusieurs manières : par des crises d’angoisse, de panique, des conduites compulsives, de la jalousie, de la peur, des blocages sexuels, des soucis dans les relations, de la difficulté de faire un deuil… elles sont multiples et aussi variables selon le contexte culturel dans lequel le sujet est inscrit.

Dans ce sens, je suis là pour accueillir la souffrance telle qu’elle vous atteint.

Ma formation continue, avec des études, de la recherche académique, de la pratique et des supervisions, me permet de me lancer, à chaque nouveau défi auquel je peux être confrontée, dans l’effort de l’appréhender en maniant avec la littérature existante. Je me fais également perméable aux rencontres et à ce qu’elles peuvent apporter pour mettre en mouvement tant la théorie comme la pratique afin de renouveler le champ des concepts.

En fin de compte, la psychanalyse est un nœud fait de l’imbrication entre la pratique, la théorie et ce qui reste, encore et toujours, inconnu. C’est ainsi un savoir vif comme son objet, la subjectivé humaine.

Accédez à mes Publications

Dans cette partie, je voudrais partager avec vous des articles et textes que j’ai écrits au fil du temps. Chacun aborde une thématique dans laquelle j’étais impliquée à l’époque, témoignant de ce fait quelle était ma voix et quels étaient mes intérêts à l’occasion de leur création.

DERNIERES PUBLICATIONS :

Le Mouvement à l’origine du Changement 

Le processus Psychanalytique : le récit d’une transformation

L’être vivant n’est pas fait pour rester statique, figé dans une seule et absolue posture. Notre identité est en permanente construction et le fait de parler de soi est un outil très puissant pour reconnaître cette dynamique souvent oubliée dans le quotidien. Ainsi, lorsque nous commençons à créer une narration de nous-mêmes, c’est une version, tel quel un autoportrait, qui émerge parmi plusieurs autres qui peuvent encore naître.

En faisant un parallèle avec la cure psychanalytique, c’est au moment où nous parlons que nous voyons l’émergence du déjà connu mais aussi de l’inconnu, de la répétition et de la nouveauté. Et c’est là que résident la surprise et la puissance d’un récit traité par une écoute analytique.

Originaire du Brésil, j’ai pris l’avion il y a quelques années pour venir faire une partie de mon doctorat en France. Et si l’être humain est la construction de ce qu’il fait avec son histoire individuelle et le tissu culturel où il est immergé, c’est bien probable que je ferai résonner des tonalités du Brésil et de la France qui m’habitent.

En outre, mon parcours est également fait de mon chemin académique et clinique.  Je suis fascinée par les mystères du psychisme, par l’art d’écouter ce qui est là sans que nous arrivions nous-mêmes à l’écouter, par la puissance de mots pour laisser des traces et aussi pour les recréer. C’est justement cette capacité que nous avons de transformation, de donner vie à une façon de vivre qui n’était pas encore reconnue et exploitée qui me passionne dans mon choix de pratiquer et étudier la psychanalyse.

 

Nous sommes à l’instant présent ce que nous avons pu être, c’est-à-dire, nous avons fait ce que les moyens objectifs et subjectifs nous ont permis de créer, à un certain moment, pour assimiler les événements. Et nous pouvons traiter nos vécus en leur donnant des destins inattendus, en sortant des états de blocages, d’inhibitions et d’angoisses.

Comment allons-nous le faire ?

A partir d’un ensemble de démarches qui s’entremêlent et ont lieu simultanément.

Elles sont :

  • l’appréciation des symptômes comme des messages à déchiffrer
  • la compréhension de notre position occupée dans les relations
  • l’élaboration des mots et des moments qui nous ont figés dans le passé
  • tout en donnant la place pour qu’un nouvel arrangement subjectif puisse se faire
  • s’il y a une souffrance, une sortie doit être envisagée

Quelle est la singularité de l’écoute d’un psychanalyste?

Dans un de ses Séminaires (1954-55), Jacques Lacan, psychanalyste français responsable par le renouvellement de la théorie de Sigmund Freud, nous a fait remarquer la singularité de l’écoute du psychanalyste, différente des autres pour se porter sur l’étrangeté du discours du patient. Cela veut dire que le psychanalyste occupe la position de celui qui vient d’ailleurs et, comme un nomade toujours en déplacement, il éprouve de la surprise à chaque nouveau lieu où il arrive. 

En tant qu’étranger, il sera alors capable de susciter des doutes dans les certitudes limitantes, de faire trembler les cristallisations qui empêchent l’acceptation du mouvement qui est la vie.

Je viens d’ailleurs, non seulement par mes origines, mais avant tout par la position que j’occupe comme psychanalyste. Ainsi, comme une étrangère dans votre histoire, je vous invite à vous lancer dans l’inconnu qui vous attend, puisque le connu vous le connaissez déjà.

La structure présente n’est pas hasardeuse et il y a toujours une vérité à être revisitée et reconstruite.

 

Contactez-Moi

(+33) 0767285789

Centre médical Riviera Passy. 10 Avenue Shakespeare, 06000 Nice

brandaoalvespsi@gmail.com